. .

 | 
 

  expression ecrite

         
shadow_emo





: 8
: 24

:
:
: 24/01/2010

: expression ecrite    05, 2010 3:35 am

[size=18]

pollution environnementale </SPAN></SPAN>

</SPAN></SPAN>
La pollution environnementale est devenue un problme du danger environnemental de pollution qui menace l'humanit par l'extinction mais menace les vies de toute la matire organique, usines et a merg ce problme d l'industriel et la croissance de population au-dessus des annes et de la pollution environnementale dans son plus large inclut la pollution essentielle de Bbah et mne la pollution de l'environnement par des organizations telles que les virus et les myctes zro de microbes qu'il inclut galement la pollution chimique de l'environnement et mne aux pesticides chimiques de pollution environnementale, gaz et le gaspillage d'usines et plusieurs des produits chimiques ont la radioactivit ceci mne la contamination radioactive de l'environnement


</SPAN>
La violence contre des enfants </SPAN></SPAN> </SPAN></SPAN></SPAN></SPAN>

La violence contre des enfants est l'un des problmes globaux les plus en avant. Ce phnomne se dveloppe toujours solidement mme sembl tre impossible commander, parce que problme d'arme nuclaire de Khasusihahdeh. Quand parler de mon pre a pratiqu des formes de violence contre des enfants, nous parlons des formes multiples de violence et de Ndker _ comprenant la violence domestique et la violence de famille pratique par parents contre des enfants _ une cole Alaaoukubat l'utilisation de la violence contre un enfant d'une violence ducative de cadres de partie _ dans la violence ***uelle de rue _ telle que le viol et l'abus des enfants l'inceste parmi les solutions. _ renforcer les mdias de rle dans le combat contre la conscience de combat salie de boue de tentation de phnomne _ dans la commande de la communaut _ _ des enfants par des parent



</SPAN></SPAN>
</SPAN></SPAN></SPAN>
</SPAN>

tabagisme Quand vos parents taient jeunes, les gens pourraient acheter des cigarettes et fumer assez beaucoup n'importe o - mme dans les hpitaux ! L'ADS pour des cigarettes taient partout. Aujourd'hui nous nous rendons plus compte au sujet d' quel point le mauvais tabagisme est pour notre sant. Le tabagisme est restreint ou interdit presque toutes les places de public et compagnies de cigarette ne sont plus laisss annoncer sur des autobus ou des trains, les panneaux rclame, TV, et en beaucoup de magasins.
Presque chacun sait que le tabagisme cause le cancer, l'emphysme, et la maladie de coeur ; qu'il peut raccourcir votre vie par 14 ans ou plus ; et que l'habitude peut coter un fumeur des milliers de dollars par an. Ainsi comment se fait-il que les gens soient clairage immobile vers le haut


</SPAN></SPAN></SPAN>
L'excution dans l'Islam</SPAN> </SPAN></SPAN></SPAN></SPAN>
</SPAN>

Punition de l'excution actuelle dans la loi islamique dans le crime de stabilit de situation du massacre contre la personne de ce qui juste comme ce elle indiquant les conditions et le rai ttu strict strict dans des cas de stabilit d'indiquer [aalznaa] ou [aallwaaT] ou [aalrdt]. [wlkn] au cas o crime du massacre que la matire retourne la matire suivie tue, l'arrangement choisit entre l'excution mortelle ou acceptante [aaldyt] ou le pardon au sujet de lui La punition de l'excution dcommande actuellement des constitutions des tats [aal'awrbyt] dans toutes les situations si criminel ou politique ou religieux, o c'il bout d'excution d'arbitre d'excution tait complte [de la manire de bryTaanyaae'lY] du gnral 1964 [2] d'exemple le 13 aot. Considrant que cette punition de l'excution est reste lgalement que le contagieux effectue au cas o la plus grande trahison jusqu' l'anne 1998 en Anglais pas cette dernire excution pratique auraient amusement tait 1947</SPAN>


</SPAN></SPAN></SPAN></SPAN>
Avez vous visit une voyance ? Racontez.</SPAN>

</SPAN></SPAN></SPAN></SPAN></SPAN>

Je nai jamais cru la voyance, mais un jour jtais oblig de le visiter. Ctait la fois une curiosit et une demande. Javais trop de questions qui mirritaient et ctait une occasion pour vrifier lauthenticit des voyants.
La maison tait sombre et puante. Une foule dhommes et de femmes attendaient leurs tours. Jexaminais leurs regards inquiets et leur dsespoir. Il y avait aussi des riches.
Jentrai. Le voyant mpiait de regard. Il tait sale avec sa barbe des bohmiens. Il tenait entre ses mains un Chaplet et rcitait des versets de je ne sais quel livre saint.
Il me lana mon nom, le prnom de ma mre et me dit que javais cent dirhams dans la poche. Jtais surpris. Javais soudainement une peur qui faisait trembler mon corps. Sans trop rflchir, javais jet les cent dirhams et pris la fui</SPAN></SPAN></SPAN></SPAN></SPAN>
</SPAN></SPAN></SPAN></SPAN></SPAN>
exemple d'un texte narratif </SPAN></SPAN></SPAN></SPAN></SPAN></SPAN>

raconter une squence de vie dans un bain maure </SPAN>

</SPAN>
Le bain maure suscite pour moi la fois leffroi et la nostalgie. Les souvenirs, jen garde des images floues. La premire visite reste cependant ternelle. Ctait un Dimanche estival. Tous les enfants jouaient dehors. Moi, je regardais inlassablement ma mre en train de se prparer pour me ramener un lieu qui mtait jusqualors mconnu, voire mystrieux.
A la grande porte du bain, une vieille et grosse femme mexamina minutieusement pour sassurer de mon ge. Elle avait la possibilit de lire les ans et les mois dans les fins tissus du visage et quun microscope sophistiqu narrive pas dtecter. Une fois la permission donne, une porte merveilleusement glissante souvrit et laissa chapper une vapeur chaude et puante.
Je demeurais un instant perplexe. Mes pas furent courts et hsitants, pendant que ma main se colla inconsciemment celle de ma mre. Elle me dnuda comme pour effacer une fois pour toute la rougeur de mes petites joues. Javais encore cinq ans, et je ne sais pas si je dois qualifier ma situation de honte ou dune consquence normale de la chaleur infernale dominant le lieu.
Le bain se composait de trois grandes salles soigneusement spares lune de lautre afin de garder la temprature. Les enfants prfraient la plus proche du cabinet de caissire. Elle tait moins chaude et par consquent moins frquente par les femmes. On y nouait des relations ambigus. Le lieu mtait toujours inconnu.
Je me baladais dun coin un autre, en qute de rponses des questions qui me drangeaient. Mes mains tremblaient. La lumire terne et lair curant masphyxiaient. Une grande douleur abattait mes entrailles. Javais besoin de vomir. Mes yeux salourdirent. Je ne les avais ouverts que chez moi la maison.


</SPAN></SPAN></SPAN></SPAN></SPAN></SPAN>

</SPAN>La peine capitale est-elle le moyen le plus fiable pour combattre la criminalit? </SPAN>
</SPAN>


L'Homme a toujours essay de faire dominer la loi pour lutter contre le crime. Transgresser cette loi peut coter trop cher. La peine capitale en est la sanction la plus ancienne. Les mthodes pour tuer diffrent, le rsultat toutefois est toujours le mme. Mais, cette sanction est-elle le moyen le plus fiable ? n Pour rpondre cette problmatique, on va de prime abord parler des consquences d'une telle punition; en second lieu, on va montrer son inutilit

En ralit, tuer un criminel signifie sans trop rflchir tuer toute une famille. Cette dernire, sera directement touche. L'orphelinat des enfants pourrait avoir galement des rsultats inattendus. On peut imaginer que deviendra le fils d'un condamn mort.
De plus, tuer un homme, et au lieu de faire peur aux autres, peut faire de lui un hros. La preuve en est que le taux de la criminalit est toujours en progression dans les pays o la peine est pratique
Il est vrai que le criminel doit tre puni, mais comment? En exerant un autre crime? En tuant une personne qui peut tre innocente? En massacrant un individu dsespr? En faisant couler le sang et les larmes
La justice est entre deux forces: la loi et la ralit. Et avant de juger quelqu'un, il faut juger la socit et les condition o il vit.
Pour conclure, on peut dire que la peine capitale n'est plus un moyen fiable pour combattre la criminalit. Et si on a tuer quelqu'un, c'est la misre et le dsespoir



</SPAN>
Tu es pour ou contre la peine de mort? </SPAN></SPAN>
</SPAN>


La peine de mort est un sujet d'actualit. Un bon nombre de pays adopte encore cette sentence pour, soi-disant combattre l
a criminalit. Doit-on l'abolir? Pour rpondre cette question, on va discuter d'abord l'utilit d'un tel verdict; ensuite on va parler des solutions
En ralit, la peine de mort est inutile. En d'autres termes, ceux qui croient que cette peine supprime de la socit la c
riminalit ont tort. Il s'agit d'un constat: le nombre des criminels est en augmentation mme dans les pays qui adoptent la
peine capitale dans ses tribunaux. Prenons par exemple l'Amrique des </SPAN>tats-Unis o l'homme est en danger continu. Par

consquent, on peut se demander pourquoi on insiste sur une peine qui n'a aucune utilit? l



En outre, tuer au nom de la loi est aussi un crime. L'histoire de Victor Hugo qui relate les dernires heures d'un condamn nous rvle l'atrocit du verdict et le sadisme des juges. Il va mourir, peut-tre il mrite, mais avec lui meurent sa femme,


sa mre et sa fille. Trois veuves sont la victime d'un jugement aveugle. Qui punit qui? Voici la question. Et la solution est
claire: c'est la socit qui cre des criminels; il faut donc juger la socit; c'est la politique qui alimente la haine; il faut donc juger la politique. C'est la misre qui pousse voler; il faut donc juger l'conomie

Doit-on abolir la peine capitale? La question ne doit mme pas se poser, parce que jamais un crime n'efface un autre crime.

</SPAN> </SPAN>
Toxicomanie ou de dpendance est un trouble du comportement montre une rptition de l'acte de l'individu se livrant une activit, indpendamment des consquences nfastes pour la sant de la personne ou de son tat mental ou de la vie sociale. Les facteurs qui ont t proposs comme causes de la dpendance des facteurs gntiques, biologiques, mdicales et sociales.</SPAN>
Moins d'attention est sur le plan psychologique et physique de retrait du mdicament en Ptnadhir tenir compte de la question de la toxicomanie, par opposition l'un comportement agressif de l'intrt et l'abus des mdicaments, toutefois, la porte exacte de drogue, les lments de la difficult de la toxicomanie doit approfondir l'exploration et la comprhension des termes de troubles neurologiques et non neurologique, y compris: le contraire de l'adaptation et de sensibilisation, et de s'abstenir, Surat et le dsir, et la rechute</SPAN>

</SPAN></SPAN>
Une fois de plus perdre de terrain couches du peuple marocain d'augmenter l'impact d'un nouveau feu dans le prix de nombreux articles de consommation de **--**, et une fois de plus dmontrer que la dcision, il est vif sur la conception de la vie sociale est bien sombre pour ces gens. En plus de la souffrance de la souffrance et la misre la pauvret et la misre ont besoin.

Etat marocain a pris une augmentation inattendue de la date et les motifs et justifiable dans une ampleur sans prcdent, les charges des Marocains qui ne dpassent pas un tiers du revenu quotidien de 10 Dhs par jour. Il s'agit d'un trs rgressive des revenus par rapport aux autres, et la taille des dpenses quotidiennes, et de grosses sommes d'argent sont dpenss par les richesses du peuple Almstkhvon abruti.</SPAN>
</SPAN>
</SPAN>
</SPAN></SPAN>
La fraude est un problme grave et rprhensible.
Fraude et a de multiples images, et une varit de formes, allant de l'arrt des types de fraude et de fraude par le pre de son peuple, et la fin de frauder le serveur dans ses travaux.
Et je ne triche sur les examens, qui est devenu beaucoup se plaignent les enseignants et les ducateurs de la propagation et Vcoh.
C'est vrai, le phnomne de la fraude a commenc prendre de la prolifration, et non pas au niveau du primaire, mais est all encore plus loin l'enseignement secondaire et l'universit.
Combien d'lves a prsent un **--** de travail n'est pas seulement que son nom sur sa couverture.
Et combien d'tudiants a prsent un projet et ne sait rien ce sujet</SPAN>
</SPAN>


</SPAN> </SPAN> </SPAN>
L'adolescence dans la langue arabe est le mot Rahq moyen de quelque chose d'approchant. En psychologie on parle de la maturit de la personne physique, mental et psychologique Alajtamai. Il convient de noter ici que le stade de l'adolescence ne sont pas pleinement stade de maturit, mais est simplement une pice de thtre et les consquences rsultant de maturit.</SPAN>
Nous a rappel que l'adolescence est un changement physique et mental, motionnel et social. Les changements physiques de la pubert, il indique que la personne est devenue incapable de contrle des naissances. En d'autres termes, est un sous-stade adulte de l'adolescence, est gnralement le premier signe du dbut de la priode de l'adolescence.</SPAN>


La peine capitale est-elle le moyen le plus fiable pour combattre la criminalit? </SPAN>
</SPAN>

L'Homme a toujours essay de faire dominer la loi pour lutter contre le crime. Transgresser cette loi peut coter trop cher. La peine capitale en est la sanction la plus ancienne. Les mthodes pour tuer diffrent, le rsultat toutefois est toujours le mme. Mais, cette sanction est-elle le moyen le plus fiable ? n Pour rpondre cette problmatique, on va de prime abord parler des consquences d'une telle punition; en second lieu, on va montrer son inutilit
En ralit, tuer un criminel signifie sans trop rflchir tuer toute une famille. Cette dernire, sera directement touche. L'orphelinat des enfants pourrait avoir galement des rsultats inattendus. On peut imaginer que deviendra le fils d'un condamn mort.
De plus, tuer un homme, et au lieu de faire peur aux autres, peut faire de lui un hros. La preuve en est que le taux de la criminalit est toujours en progression dans les pays o la peine est pratique
Il est vrai que le criminel doit tre puni, mais comment? En exerant un autre crime? En tuant une personne qui peut tre innocente? En massacrant un individu dsespr? En faisant couler le sang et les larmes
La justice est entre deux forces: la loi et la ralit. Et avant de juger quelqu'un, il faut juger la socit et les condition o il vit.
Pour conclure, on peut dire que la peine capitale n'est plus un moyen fiable pour combattre la criminalit. Et si on a tuer quelqu'un, c'est la misre et le dsespoir


</SPAN>
</SPAN>

Sujet : vous tiez victime dune injustice. Racontez ?</SPAN>
</SPAN>
Ctait un lundi matin en classe de franais la sance se droulait dans une atmosphre vivable; les lve taient concentres sur lexplication du professeur, tout allait bien toute fois la leon fut interrompue ; grand surprise de mes camarades de classe; par les cris aigus de ma voisine qui os a maccuser a tort davoir vol son portable.</SPAN>
Tous les regards taient braqus sur moi notamment de fouilles dans mon cartable et mes poches. </SPAN>
Je me sentis humilies et tourne en drision
[/size]
</SPAN>


Pensez vous que dans l'espace existerait quelque part des plantes habites par d'autres cratures ? Comment vous les imaginez ? Peut-on un jour les rencontrer ?

L'univers est tellement vaste tel point que la terre serait un point insignifiant dans l'immensit de l'espace. Mais existe-t-il d'autres plantes habites ? Comment seraient leurs habitants ? L'homme russira un jour de les atteindre ?
D'abord personne ne peut confirmer que la Terre est la seule plante habite. La science ne peut aller jusqu' prouver une telle chose. Tout est possible dans ce monde si vaste que nous ne connaissons que peu. Pour cela,j'estime que l'homme est tellement goste qu'il ne cesse de rpter qu'il est la seule crature raisonnable, et que sa plante ( la Terre) est la seule qui soit habite . D'ailleurs, n'oublions pas que ce mme homme prtendait, il y a seulement quelques sicles que la Terre tait le centre du monde. La science a prouv par la suite qu'une telle vrit tait fausse. De ma part, je crois que dans cet univers, il y a de la place pour plusieurs cratures raisonnables part l'homme. Prenons l'exemple de la Plante des Singes qui n'est pas seulement une uvre de science-fiction seulement. Ce roman nous propose une possibilit, une ventualit et non une simple hypothse. Bref, je pense sincrement qu'une plante habite existe quelque part dans l'espace. Toutefois, il faut patienter : l'homme la dcouvrira un jour comme il a dcouvert par pur hasard L'Amrique, qui tait pourtant si proche.
C es cratures ne seront surtout pas l'image de ces horribles extraterrestres montrs par le cinma amricain. Je les imagine d'abord diffrentes de l'homme mais sans aller jusqu' penser qu'elles seront une copie difforme de l'homme. Pour le reste, elles auront leurs langues, leurs habitudes, leurs socits .Par ailleurs, elles seront loin d'tres semblables aux robots ni dpourvus de sentiments. Elles seraient moins agressives que l'homme mais sans tre pacifiques non plus. En plus, je me permets d'imaginer qu'elles seront trs dveloppes. Enfin, j'estime que ce sont elles qui vont dcouvrir la terre et non le contraire.
Cette rencontre entre nous (les terriens) et les habitants de ces plantes perdues quelque part dans l'espace ne se fera surtout pas dans un an ou deux. Mais il faut patienter encore pendant des sicles avant de pouvoir serrer la main d'un extraterrestre. En outre, La rencontre ne sera pas le fruit d'un pur hasard : on doit les chercher. C'est d'ailleurs ce que font les scientifiques depuis des dcennies. Sans oublier qu'en ce moment mme, peut tre il y a dans cet univers d'autres cratures qui se demandent si nous nous existions, et qui nous cherchent dj. Pour cela, il est possible que notre rencontre ait lieu mi chemin.
Pour conclure, je peux affirmer que l'existence d'une autre plante habite n'est pas toujours prise au srieux par nous autres hommes. Mais il ne faut pas oublier que, se poser sur la lune n'tait pas possible il y a seulement une trentaine d'annes. Avec la science, j'ose affirmer que tout est possible. Vive la science alors
__________________________________________________ _________________________________
Sujet2

D'aucuns prtendent que la Terre est la seule plante habite et qu'il ne peut exister d'autres cratures civilises part l'Homme. Partagez vous la mme opinion ?


D'abord personne ne peut confirmer que la Terre est la seule plante habite. La science ne peut aller jusqu' prouver une telle chose. Tout est possible dans ce monde si vaste que nous ne connaissons que peu. Pour cela,j'estime que l'homme est tellement goste qu'il ne cesse de rpter qu'il est la seule crature raisonnable, et que sa plante ( la Terre) est la seule qui soit habite . D'ailleurs, n'oublions pas que ce mme homme prtendait, il y a seulement quelques sicles que la Terre tait le centre du monde. La science a prouv par la suite qu'une telle vrit tait fausse. De ma part, je crois que dans cet univers, il y a de la place pour plusieurs cratures raisonnables part l'homme. Prenons l'exemple de la Plante des Singes qui n'est pas seulement une uvre de science-fiction seulement. Ce roman nous propose une possibilit, une ventualit et non une simple hypothse. Bref, je pense sincrement qu'une plante habite existe quelque part dans l'espace. Toutefois, il faut patienter : l'homme la dcouvrira un jour comme il a dcouvert par pur hasard L'Amrique, qui tait pourtant si proche.
C es cratures ne seront surtout pas l'image de ces horribles extraterrestres montrs par le cinma amricain. Je les imagine d'abord diffrentes de l'homme mais sans aller jusqu' penser qu'elles seront une copie difforme de l'homme. Pour le reste, elles auront leurs langues, leurs habitudes, leurs socits .Par ailleurs, elles seront loin d'tres semblables aux robots ni dpourvus de sentiments. Elles seraient moins agressives que l'homme mais sans tre pacifiques non plus. En plus, je me permets d'imaginer qu'elles seront trs dveloppes. Enfin, j'estime que ce sont elles qui vont dcouvrir la terre et non le contraire.
Cette rencontre entre nous (les terriens) et les habitants de ces plantes perdues quelque part dans l'espace ne se fera surtout pas dans un an ou deux. Mais il faut patienter encore pendant des sicles avant de pouvoir serrer la main d'un extraterrestre. En outre, La rencontre ne sera pas le fruit d'un pur hasard : on doit les chercher. C'est d'ailleurs ce que font les scientifiques depuis des dcennies. Sans oublier qu'en ce moment mme, peut tre il y a dans cet univers d'autres cratures qui se demandent si nous nous existions, et qui nous cherchent dj. Pour cela, il est possible que notre rencontre ait lieu mi chemin.
Pour conclure, je peux affirmer que l'existence d'une autre plante habite n'est pas toujours prise au srieux par nous autres hommes. Mais il ne faut pas oublier que, se poser sur la lune n'tait pas possible il y a seulement une trentaine d'annes. Avec la science, j'ose affirmer que tout est possible. Vive la science alors !
__________________________________________________ _________________________________
Sujet3

Les souvenirs d'enfance restent gravs dans la mmoire. Rdigez un texte o vous voquez vos premiers souvenirs l'cole, vos sentiments et vos commentaires


C'est ce jour la, un lundi matin que le professeur de franais rend les compositions et les classements de fin d'anne. Devant le portail du college, jattendais avec impatience que le gardien ouvrit les portes et que nous nous engouffrions dans la cour de la rcration quelque mtres devant moi, japeru Ansari, celui qui le professeur de franais ne cessait de distribuer des bons points pour le rcompensrent de son excellent travail.
Sept minutes aprs, le professeur apparut sur le seuil de la classe et appela au rang par deux. Nous nous mimines en file indienne et nous pntrions dans la salle de cours. Allez ! Nous ordonna le professeur, asseyez-vous! Je vais commencer par vous rendre les compositions et les classements, puis nous terminons les jeux commenc la dernire sance."
tandis qu'une angoisse rgnait sur les rangs. Le professeur s'assit derrire un pile de copies qu'il avait pose sur son bureau.une motion forte me poigna.je pensais au moment ou le professeur allait dire : untel, premier, unteldeuxieme.Chacun savait que c'tait Hicham qui aurait la premire note.Qelques lve marquait des signes d'impatience.
Le professeur se leva s'avana au milieu de la range central, puis lana le verdict tant attendu : " premier, mimouni." il y eut une grande stupfaction dans la classe : il ne savait mme pas combien font un plus un: il ne savait pas lire, pas crire.
Le visage d'Ansari tait devenu sombre .lorsque le professeur annona que far tait deuxime, c'est moi qui vacilla. Jtais sur d'avoir la deuxime note. Mais c''tait un fainant qui me volait ma joie. Mais quand le professeur jeta sur nous le regard malicieux, nous comprimes qu'il tait en train d'annoncer le classement l'envers, pour se moquer des cancres. Toute la classe rit de bon cur
__________________________________________________ _____________________________
Sujet4

Racontez un rcit o vous voquez le souvenir (rel ou imagin) d'une visite chez un voyant ou un gurisseur


J'ai une toute petite mmoire et il m'arrive souvent d'oublier o j'ai mis mon cartable. Toutefois, il y a des souvenirs d'enfance qui sont tatous dans cette mmoire.
Je me rappelle encore j'avais peine trois ou quatre ans-, j' accompagnai ma grand-mre chez un voyant. Lalla, c'est ainsi que j'aimais appeler ma grand-mre, me prit dans ses bras, un jour o mes parents taient absents, et sortit. Elle me dit qu'on allait voir un homme de trs grande valeur. Elle l'appelait Ch'rif. Je vois encore devant moi Lalla frapper la porte d'une maison, et un garon de mon ge venir ouvrir. Sans dire un mot, il nous montra le chemin. Par des escaliers troits, nous arrivmes une petite pice mal claire. Un monsieur, la barbe blanche et au turban vert, tait assis sur une vieille natte. Il nous demanda de nous installer. Lalla lui demanda de voir mon avenir. Je ne comprenais rien tout ce rituel, mais je suivais avec attention ce que faisait le vieil homme. Il me paraissait si mystrieux. Ses paroles taient presque incomprhensibles. Je croyais qu'il parlait quelque langue secrte mais Lalla semblait suivre avec attention. Elle hochait sa tte en signe d'accord. De temps en temps, elle lui posait quelques petites questions mon sujet. Il rpondait brivement en ajoutant de l'encens dans le brasero qui tait devant lui. Puis, sans que j'arrive comprendre ni pourquoi ni comment, ma grand-mre lui glissa nerveusement quelque chose dans la main, me porta dans ses bras et sortit vite les yeux en larmes. Ce que le Ch'rif lui dit, je ne l'ai point compris. Mais quelques annes plus tard, elle me rappelait tout le temps que ce bon vieux monsieur lui avait dit qu'il ne me restait pas plus de deux ans vivre. Elle a d , semble-t-il- attendre ma mort longtemps.
Et chaque fois qu'elle se souvenait de cette scne, elle me disait : l'avenir ne peut tre lu par des hommes. Seul Allah peut le savoir. Qu'Allah bnisse son me.
__________________________________________________ _________________________________

Sujet5

Le condamn mort rdige une lettre sa petite fille Marie qu'elle lira sa majorit. Que lui crira-t-il ?

A deux pas de la mort le condamn mort dseper ,ne pense qu' la mort et son mauvais sort.Voulant ainsi fait dieu sa petite fille , il va l'crire sa dernire lettre avant l'excusion dont laquelle il dit:

Un condamn mort peut tre un hros populair aussi qu'un criminel chez certains gens chacun sa vision.Ce que je veux dire ma chrie c'est que je t'aime beaucoup , je te demande de me pardonner ma petite car je ne pourrait pas t'offre la tendresse paternelle et que je te laisse tout le temps sans un pre qui te protge.Je te conseille de ne t'inquite pas de ce que les gens disent de moi.Vit ton instant comme tout les enfant et les adults.C'est mon destin d'tre loin de toi toute la vie.

N'oublie pas que je t'aime

pour ou contre la peine de mort

introduction:la peine de mort est une action que nous connssions depuis l'antiquit,pour punir les criminels, mais elle dvise la societ en 2 groupes , un de partisans qui dfend la peine de mort et l'autre d'opposants qui' s'attaque.l

pour: certain personne croit que la peine de mort reduit les taux de la criminalit dans la socit,il dit que l'excution sert d'exemple dans la socite et retablire la justice en tuent selui qui a tu , alors il pense que la peine de mort donne une valeur a la loi et dbarasse la socite d'individus qui ne font que recidiver a chaque fois qu'ils sont gracis


contre: l'autre groupe pense que malgr l'application de la peine de mort les taux de criminalit ne cesse de s'lever, ils disent qu'au lieu de priver une personne de vie il vaut mieux essayer de comprendre le fleau de la criminalit et de le rsoudre par des compagnes de sensibilisation, et on a vu dan le roman -le dernier jour d'un condamn- l'exemple du friauche qui est le fils d'un execut et on a vu encore son destin .Lui aussi est devenu un voleur tueur Alors il se trouve victime de la peine de mort.

conclusion: je suis contre la peine de mort car il n'est pas une bonne facon de supprimer les criminels alors qu'on sait que leurs enfant vont y devenir eux aussi...!l

    



avatar


: 313
: 24
: rou7.ibda3.org

:
:
: 27/08/2008

: : expression ecrite    12, 2010 1:31 pm







_________________


    
    http://rou7.ibda3.org
shadow_emo





: 8
: 24

:
:
: 24/01/2010

: : expression ecrite    12, 2010 1:44 pm

merci
    



avatar


: 231
: 23
: http://tjr-amoula.skyrock.com/

:
:
: 18/10/2008

: : expression ecrite    18, 2010 2:09 pm

    
    http://tjr-amoula.skyrock.com/
 
expression ecrite
          
1 1

:
 ::   ::  -